Nautilus en mode root (superutilisateur)

lundi 26 mars 2007
par  leonux
popularité : 11%

Vous n’aimez pas les lignes de commandes et aimeriez pouvoir utiliser le mode graphique pour accèder aux fichiers uniquement accessibles au superutilisateur ? C’est possible !

Néanmoins, il faut accorder la plus grande vigilance à cette manip, signalez bien (comme avec l’astuce tout en bas de la page) que vous êtes root (superutilisateur). Toute modification en mode superutilisateur peut avoir des conséquences fâcheuses sur la stabilité de votre système.

Il convient de savoir ce que l’on fait !

Mise en garde !

Vous aimeriez tout faire en tant que root ou superutilisateur ?

Il est bien vrai que, dans une certaine mesure, tout faire sous le compte root est plus simple ou plus pratique. Mais cette "politique" de gestion des droits ne va pas sans poser de problèmes.

Choisir une telle "politique" de gestion des droits sous Linux, cela reviendrait à en faire un système mono-utilisateur qui n’a pas implémenté de gestion des comptes tels que Windows 95 ou DOS.

Il est certain qu’un système mono-utilisateur présente des avantages : sa simplicité le rend facile à prendre en main puisque tout se passe sous un seul et même compte sans plus avoir à fournir de mot de passe. Il est bien vrai qu’avoir à donner son mot de passe à plusieurs reprises dans la même session peut être contraignant mais...

Imaginez que votre machine attrape un virus et c’est potentiellement tout le système qui pourrait être affecté !

Vous pouvez bien utiliser Linux comme si vous étiez sous Windows 95 mais c’est à vos risques et périls !

Des droits pour chaque utilisateur

Un système multi-utilisateur partage les droits en associant à chaque utilisateur des droits particuliers ou exclusifs.

Prenons un exemple. Vous souhaitez créer un serveur de mail sur votre système et, pour ce faire, vous créez un compte mail auquel vous n’accordez que certains droits tels qu’écrire dans certains répertoires, d’utiliser un espace limité, etc. Si votre compte mail est piraté, le pirate n’aura que les droits que vous avez fixés au compte mail... c’est root qui dicte les règles !

Cette nuance est d’importance. C’est un peu comme si vous aviez enfermé vos différents comptes dans des compartiments étanches. Si l’un d’eux venait à être détruit, les autres comptes seraient totalement utilisables.

Tout faire sous root...

Sans même aborder l’épineux problème des virus, vous pouvez vous-même être un risque pour votre machine.

L’un des premiers enseignements pour un débutant sous Linux (ou tout autre système dérivé d’UNIX) est de ne pas tout faire sous le compte root !

Initialement, le sytème Linux est segmenté et seul le compte root peut intervenir sur tout le système, depuis le répertoire racine "/".

La partie réservée aux utilisateurs est elle située, en général, dans le répertoire /home. Un utilsateur "Gros_Bill" aura un espace reservé et limité par le superutilisateur (root) : /home/Gros_Bill. Lorsque "Gros_Bill" utilisera le système, ses fichiers et répertoires personnels seront créés dans cet espace personnel, à l’exception du répertoire temporaire (/temp) sur lequel il a le droit d’écriture.

Imaginons que notre "Gros_Bill" formente une rebellion contre le système et forme le projet machiavélique de tout effacer sur la machine ! Armé d’une console, notre Gros_Bill essaie de saisir la commande suivante :

Gros_Bill@machiavel $ rm -rf /

Voilà la réponse du système :

rm : cannot remove ’/’ : permission denied

Arg ! Gros_Bill n’a pas les droits requis pour exécuter cette commande. La permission lui est refusée. Le répertoire racine est la propriété exclusive du compte root qui, seul, peut l’effacer...


JPEG - 7.7 ko Ubuntu


Mise en place :

Nous allons prendre un exemple concret, vous souhaitez éditer votre sources.list sans taper la commande :

$ sudo gedit /etc/apt/sources.list

C’est possible, il vous suffit d’ajouter un raccourci dans votre menu :

- Pour Dapper :

  • depuis le menu : -> Applications -> Accessoires -> Alacarte

- Pour Edgy

  • Système -> Préférences -> Agencement du menu

Pour faire une nouvelle entrée, voir cette page : Ajouter un programme dans le menu..

Pour lancer votre navigateur de fichier en mode root, je vous invite à suivre l’exemple en image ci dessous :

PNG - 24.9 ko

Validez. Il est possible que vous ayez à redemarrer votre session pour voir votre nouveau raccourci dans le menu ...


Lancement de l’application

Lancez l’application à partir de votre nouveau lanceur , votre mot de passe vous est demandé dans une nouvelle fenêtre. saissisez le puis validez.

PNG - 53.8 ko

Je vous conseille comme dans l’exemple de mettre le fond en rouge, ça vous permet visuellement de savoir que vous êtes en superutilisateur. Encore une fois, Il convient d’être très vigilant !!

Pour ajouter un fond rouge, aller dans le menu édition de Nautilus puis arrière_plans et emblèmes...

Commentaires  forum ferme

Logo de leonux
samedi 6 septembre 2008 à 19h58 - par  leonux

Salut Fouche,

Je vais essayer de te déblayer le terrain ...

un moment il me demande , dans le terminal, mon mot de passe , je ne sais pas quoi, ni comment l’écrire et tout cela me bloque comment faire

On va commencer avec ça ...

Sous Ubuntu, le mot de passe qui t’est demandé dans la console est ton mot de passe d’utilisateur ..

Pour être encore plus clair, imaginons que lors de l’installation, un utilisateur a choisi comme

login de session : mezigue
mot de passe : linuxohlinux

Le mot de passe à saisir pour faire des configurations (comme ajouter un dépot) serait :

linuxohlinux

Tu comprends ?

Sous Ubuntu, on utilise sudo pour gérer ce genre de chose et c’est le mot de passe utilisateur qui sert à tout faire ... sauf la vaisselle ;)

Logo de fouche
samedi 6 septembre 2008 à 11h00 - par  fouche

très joli tout cela ,, mais je débute
je n’arrive même pas à installer medibuntu
pour obtenir la cle nécessaire , un moment il me demande , dans le terminal, mon mot de passe , je ne sais pas quoi, ni comment l’écrire et tout cela me bloque
comment faire

Logo de gwado
mardi 15 juillet 2008 à 01h51 - par  gwado

Pas mal le fait de mettre le fond en rouge !

Logo de Ndugu
jeudi 1er mai 2008 à 17h16 - par  Ndugu

Salut,

J’avais le même pb sous Hardy malgré l’install de nautilus-gksu.
Code :

$ sudo cp /usr/lib/nautilus/extensions-1.0/libnautilus-gksu.so /usr/lib/nautilus/extensions-2.0/

$ killall nautilus

A résolu le pb

Logo de ghis88
dimanche 13 janvier 2008 à 00h05 - par  ghis88

bonjour
pour ma part, j’ai installé nautilus-gksu (dans les dépôts) qui ajoute un "ouvrir en tant qu’administrateur" dans le menu du clic droit, sur un fichier. bien utile pour éditer en root un fichier de config par exemple.

Logo de leonux
vendredi 28 décembre 2007 à 22h55 - par  leonux

Salut Enebre,

installe nautilus-actions, je pense que ça résoudra tes soucis ;)

Tu vas voir, c’est très pratique :

http://doc.ubuntu-fr.org/nautilus-action

Logo de enebre
vendredi 28 décembre 2007 à 18h50 - par  enebre

bonjour, version
gutsy
j’ai fais le lanceur, ca c’est ouvert (une fois )
maintenant il marche plus le lanceur, je l’ai enlever et puis recréé sans succes.
je suis passé a l’étape suivante , mais la , je n’arrive pas a renter dans le dossier
$HOME/.gnome2/nautilus-scripts/nautilusenroot
bash : /home/ubu/.gnome2/nautilus-scripts/nautilusenroot : Aucun fichier ou répertoire de ce type
ubu@ubu : $
ubu@ubu : $ cd $HOME/.gnome2/nautilus-scripts/nautilusenroot
bash : cd : /home/ubu/.gnome2/nautilus-scripts/nautilusenroot : Aucun fichier ou répertoire de ce type
ubu@ubu : $
ubu@ubu : $ cd home
bash : cd : home : Aucun fichier ou répertoire de ce type
ubu@ubu : $ cd /home
ubu@ubu :/home$ cd /.gnome2/nautilus-scripts/nautilusenroot
bash : cd : /.gnome2/nautilus-scripts/nautilusenroot : Aucun fichier ou répertoire de ce type
ubu@ubu :/home$ cd
ubu@ubu : $

et comment je vais dans le dossier $HOME/.gnome2/nautilus-scripts/nautilusenroot

merci je sais que c’est une question vraiment sans interet, mais pour moi qui suis le bleu, c’est mon premier sesame

Logo de DomH
samedi 15 septembre 2007 à 13h50 - par  DomH

Hello,
Je vous joins ici un nautilus-script fort pratique pour lancer nautilus en root par un clic droit tout en restant dans le répertoire dans lequel vous vous trouvez déjà.

#!/bin/bash

# Opens a nautilus window as root.

foo=`gksudo -u root -k -m "enter your password for nautilus root access" /bin/echo "got r00t?"`
sudo nautilus --no-desktop $NAUTILUS_SCRIPT_CURRENT_URI

Il vous suffit de le copier les lignes de codes ci-dessus dans $HOME/.gnome2/nautilus-scripts/nautilusenroot

et de le rendre executable par la commande :

chmod 0700 $HOME/.gnome2/nautilus-scripts/nautilusenroot

La prudence mentionnée dans l’article étant de rigueur lorsqu’on manipule des fichiers en root.

Logo de sub13
vendredi 17 août 2007 à 13h25 - par  sub13

si ça marche il demande bien le mot de passe si j’essaye après avoir redemarré le pc .

merci

Logo de sub13
vendredi 17 août 2007 à 13h07 - par  sub13

merci pour cette astuce, j’ai pu supprimer les fichiers du dossier exemples inutiles, cependant le mot de passe m’a été demandé qu’une fois ? (pas très sécurisant), cependant j’ai mis le fond en rouge

utilisé sous ubuntu fiesty 704

merci

Navigation

Articles de la rubrique