Ogg Vorbis

dimanche 2 mars 2008
par  Shankarius
popularité : 2%

Cet article vous fera découvrir ou redécouvrir Ogg Vorbis et vous montrera comment l’utiliser en fonction de vos besoins.

Présentation

Vorbis est un algorithme de compression et de décompression (codec) audio numérique de type « lossy » (avec pertes), ouvert et libre (sous licence GPL pour les lecteurs/encodeurs et BSD pour les bibliothèques), plus performant en terme de qualité et taux de compression que le format MP3, mais moins populaire que ce dernier.

Promu par la fondation Xiph.org, c’est un des composants de leur projet Ogg, qui a pour but de créer un ensemble de formats et codecs multimédia ouverts (son, vidéo), libre de tout brevet.

Notons que le format sonore Vorbis doit obligatoirement être encapsulé. Il l’est dans la majorité des cas par le format Ogg, d’où l’appellation de Ogg Vorbis. Néanmoins, Vorbis et Ogg sont différents (l’un étant le contenu et l’autre le contenant, Matroska pouvant servir de contenant alternatif). Ogg Vorbis n’est donc pas un format, mais un ensemble de formats.

Pour plus d’information : http://fr.wikipedia.org/wiki/Vorbis

Les réglages recommandés pour l’écoute à partir d’un ordinateur ou d’un baladeur

Le réglage d’oggenc (l’encodeur Ogg Vorbis) est très simple et dépend uniquement de vos besoins et de la sensibilité de votre oreille.
La qualité finale des fichiers encodés influençant directement la taille de ceux-ci, vous devrez donc trouver vous même le compromis idéal.

En ligne de commande cela se traduit ainsi :

oggenc -q n fichier_à_encoder.wav

-q signifie « quality » (qualité) et n représente un nombre compris entre -1 et 10 (voir le tableau ci-dessous pour les correspondances de débit).

Exemple :

oggenc -q 5 fichier_à_encoder-1.wav fichier_à_encoder-2.wav

Commencez par un réglage de qualité à 3, si le résultat n’est pas satisfaisant essayez un nombre plus élevé.

Avec XCFA cela se traduit ainsi :

PNG - 14.9 ko

Tableau de correspondance des débits

Options Cible VBR (en kb/s) Plage VBR (en kb/s) Normalisation du bruit (1) Notes
-q -1 ~48 ~48/~64 Oui
-q 0 ~64 ~64/~80 Oui
-q 1 ~80 ~80/~96 Oui (2)
-q 2 ~96 ~96/~112 Oui
-q 3 ~112 ~112/~128 Oui (3)
-q 4 ~128 ~128/~160 Non
-q 5 ~160 ~160/~192 Non (4)
-q 6 ~192 ~192/~224 Non
-q 7 ~224 ~224/~256 Non
-q 8 ~256 ~256/~320 Non
-q 9 ~320 ~320/~500 Non (5)
-q 10 ~500 ~500/~1000 Non (5)

(1) La normalisation du bruit est une fonctionnalité de codage utilisée par les modèles psychoacoustiques d’Ogg Vorbis servant à compenser les pertes d’énergies dans certaines fréquences dues à la quantification (SNR). Elle permet lors des encodages à bas débit de réduire la production d’artéfacts métalliques.
(2) Ce réglage convient généralement très bien pour les fichiers destinés à la diffusion en flux continue sur l’internet (streaming).
(3) Le mode par défaut.
(4) La plupart des utilisateurs estiment qu’un réglage de qualité à 5 donne un résultat quasi transparent par rapport au fichier original.
(5) Pour des raisons de compatibilité ces réglages ne devraient pas être utilisés. Utilisez plutôt un format sans perte à la place (comme Flac ou WavPack).

Les réglages recommandés pour la diffusion en flux continue sur l’internet (streaming)

Oggenc fonctionne par défaut en mode VBR (Variable Bit Rate, débit variable). Ce mode n’est pas toujours idéal pour le streaming.
Voici comment forcer l’utilisation d’un mode se rapprochant du mode CBR (Constant Bit Rate, débit constant) utilisé par certains encodeurs.

Voici comment procéder :

oggenc -b n --managed fichier_à_encoder.wav

-b signifie « bitrate » (débit), n représente un nombre compris entre 45 et 320 (en kb/s, voir tableau) et --managed le pseudo mode CBR forcé.
Note : ce mode offre au final une qualité pouvant être inférieure pour un temps d’encodage plus long.

Exemple :

oggenc -b 80 --managed fichier_à_encoder-1.wav fichier_à_encoder-2.wav

Commencez par un réglage du débit à 80, si le résultat n’est pas satisfaisant essayez un nombre plus élevé ou, si la taille du fichier obtenu est trop importante, avec un débit de 64.

Avec XCFA cela se traduit ainsi :

PNG - 14.5 ko

Considérez aussi la pertinence de la stéréo pour votre fichier, pour diffuser de la voix un fichier monophonique est généralement suffisant et réduira considérablement sa taille. Il suffit pour cela de rajouter l’option --downmix (cette option n’a aucune influence si le fichier d’origine est en mono).

Exemple :

oggenc -b 80 --managed --downmix fichier_à_encoder-1.wav

Les réglages avancés : réduire le pré-écho

Attention : les réglages avancés nécessitent une grande vigilance dans leurs utilisation. Si, bien utilisés, ils peuvent améliorer légèrement le résultat final, une mauvaise utilisation aura des effets dévastateurs.

Nous n’aborderons ici que l’option de réduction du pré-écho. Elle n’est pas « dangereuse » pour les fichiers, mais a tendance à augmenter la taille de ceux-ci en augmentant leur débit.

Généralement la réduction du pré-écho n’est pas nécessaire, néanmoins, en fonction du type de musique et en particulier lorsque celle-ci comporte des sons très brillants, des attaques très tranchantes ou des transitions très brusques et contrastés, l’encodeur peut altérer ces passages produisant un effet de pré-écho.
La réponse la plus simple à ce problème consiste à augmenter la qualité lors de l’encodage, ou alors d’utiliser une option ciblant ce problème comme ceci :

oggenc -q n --advanced-encode-option impulse_noisetune=p fichier_à_encoder.wav

--advanced-encode-option signifie l’utilisation des options avancées, impulse_noisetune= l’option de réduction du pré-écho et p un nombre compris entre 0 et -15. Plus petit est le chiffre plus grande est la réduction du pré-écho et plus grande est l’augmentation du débit et donc la taille du fichier obtenu.

Exemple :

oggenc -q 5 --advanced-encode-option impulse_noisetune=-5 fichier_à_encoder-1.wav fichier_à_encoder-2.wav

Commencez par un réglage de -5, si le résultat n’est pas satisfaisant essayez un nombre inférieur.

XCFA ne permet pas d’accéder graphiquement aux options avancés d’oggenc, mais un mode « Expert » astucieux permet leur utilisation très simplement.

Rentrez la ligne code dans le champs (si vous voulez la gestion des tags copiez/collez le code à partir de la ligne située en dessous du champs à partir de « -a %a » jusqu’à la fin de la ligne) :

PNG - 8 ko

Pour utiliser le mode Expert il vous suffira alors de cliquer 2 fois, la coche orange indiquant l’utilisation de ce mode :

PNG - 8.6 ko


Cet article est librement inspiré de l’excellent article consacré à Ogg Vorbis d’HydrogenAudio.
Pour plus d’information sur les options d’oggenc consultez le manuel !

man oggenc


Commentaires  forum ferme

Logo de topgun
mardi 4 mars 2008 à 12h51 - par  topgun

je me languis qu’une seule chose c’est de recevoir mon cd d’Aly & Fila que je compare une bonne fois pour toute ogg & mp3 et aussi flac tant qu’a faire car le bitrate tourne autour de 500 kbps donc pas énorme non plus.
Niveau ogg vorbis j’encoderai en q8 et je mettrai au même niveau pour le mp3 soit 256 kbps !

Logo de dzef
dimanche 2 mars 2008 à 20h57 - par  dzef

Bravo Shankarius, super article ! Remets vite le couvert ! Pour info, il existe 1 petit baladeur pas mal et pas trop cher ( 50€ en 2 Go), le Neonumerique NM2, qui a la particularité de permettre une lecture de l’ogg mais uniquement en qualité Q9 ; à l’heure du choix ça peut être un critère intéressant pour pouvoir utiliser ce format autrement meilleur que les sempiternels mp3, wma, m4p...

Logo de Shankarius
dimanche 2 mars 2008 à 19h00 - par  Shankarius

Merci à vous les gars.
Faites quand même attention avec les compliments, je risquerai d’y croire et de remettre le couvert... ;)

Logo de leonux
dimanche 2 mars 2008 à 15h59 - par  leonux

Bravo Shankarius pour cet article très bien documenté !

je partage l’avis de Claude, lorsqu’un pro accepte de partager son savoir, c’est toujours une véritable découverte !

Merci ! :)

Logo de b52 (Claude)
dimanche 2 mars 2008 à 15h40 - par  b52 (Claude)

Chapeau bas @Shankarius :D

Il suffit que les Pros. du son l’explique et tout devient clair ;)

Navigation

Articles de la rubrique

  • Ogg Vorbis

Brèves

9 mars 2007 - Musique !

Pour rester dans le même esprit que mon ami Zarer, laissez nous vous présenter un des sites de (...)